Automobile. Eric Brunson vise le record de victoires sur le rallye de la Côte Fleurie

Eric Brunson, avec sa Ford WRC, sera l'un des candidats à la victoire les 24 et 25 février sur les routes du rallye de la Côte Fleurie. Il rêve même du record de Joseph Bourdon.

04/02/2017 à 16:38 par patrickoger

Eric Brunson sera l'un des favoris à sa propre succession les 24 et 25 février sur le rallye de la Côte Fleurie 2017.
Eric Brunson sera l'un des favoris à sa propre succession les 24 et 25 février sur le rallye de la Côte Fleurie 2017.

Vainqueur de cinq des six derniers rallyes de la Côte Fleurie, Eric Brunson, avec sa Ford WRC, sera le candidat numéro un à sa propre succession les 24 et 25 février 2017 sur le rallye de la Côte Fleurie. Le pilote de l’écurie du même nom, plus que la victoire, rêve d’accrocher le fabuleux record de sept victoires de Joseph Bourdon. Entretien.

Eric Brunson, êtes-vous déjà engagé au rallye de la Côte Fleurie ?

Je ne suis pas encore engagé. J’ai ma voiture mais elle n’a pas de siège.

Est-ce que cela peut vous empêchez de faire le rallye de la Côte Fleurie ?

C’est quand même une inquiétude. Cela paraît ridicule mais on ne me garantit pas que j’aurais les sièges pour le rallye de la Côte Fleurie. Ils sont homologués par le constructeur. Maintenant, je n’imagine pas ne pas être au départ car la voiture est opérationnelle. Les mécaniciens ont fait rouler la voiture, il n’y a pas de souci. Maintenant, nous sommes dans le stress d’avoir les sièges à temps. Le fournisseur ne nous donne pas de date.

Et comment va le pilote… vous n’avez plus roulé depuis votre sortie de route en juillet ?

En effet, je ne suis pas remonté dans une auto depuis juillet et ma sortie de route. Cela me manque un peu. C’est un peu traumatisant aussi. On saura si on sera bien remis quand nous serons dans la voiture. Je ne suis pas remonté dans une auto depuis plusieurs mois et j’ai envie d’y regoûter. Physiquement cela va très bien, mais je ne sais pas si moralement comment je vais réagir. C’est un peu comme à cheval, ou au ski, il faut vite reprendre après une chute. Là, cela fait dix mois, c’est long, mais je ne pense pas que l’on oublie le pilotage. C’est surtout de l’appréhension, il est possible que j’ai besoin d’un peu de roulage. La journée d’essais va aussi être importante pour évacuer l’appréhension. Le rallye de la Côte Fleurie est là pour me remettre en selle après mes déboires de 2016. Faire le rallye à la maison, va me permettre de me sentir soutenu.

« Je n’ai encore rien fixé »

Avez-vous fixé votre programme pour 2017 ?

Je n’ai encore rien fixé. Le championnat de France ne change pas et il est très défavorable aux WRC. Du coup, cela ne me dit rien de m’engager. Je vais faire des rallyes au coup par coup… des rallyes où je vais me faire plaisir. Il n’y a pas de championnat en vue et je n’ai pas défini de programme en particulier. Cela va être une année de transition.

De plus amples informations sur ce sujet dans notre édition papier de ce vendredi 3 février 2017.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Lisieux - Samedi 25 mars 2017

Lisieux
Sam
25 / 03
15°/6°
vent 75km/h humidité 51%
Dim15°-6°
Lun16°-7°
Mar16°-8°
Mer17°-8°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter