Football. Steven N'Zonzi fait rêver le CA Lisieux

La Juventus, Manchester, Chelsea font les yeux doux à Steven N'Zonzi. Le joueur de Séville pourrait être transferé pour 30 millions d'euros. Un dossier qui intéresse le CA Lisieux.

07/01/2017 à 16:43 par patrickoger

Steven N'Zonzi, qui a porté les couleurs du CA Lisieux à l'âge de 14 ans, pourrait être transféré pendant l'hiver dans l'un des plus grands clubs d'Europe. (Photo d'archives).
Steven N'Zonzi, qui a porté les couleurs du CA Lisieux à l'âge de 14 ans, pourrait être transféré pendant l'hiver dans l'un des plus grands clubs d'Europe. (Photo d'archives).

Il faut être extrêmement prudent en ce début de mois de janvier 2017. Le jeu des agents, les fausses pistes, mais il semblerait bien que Steven N’Zonzi, qui a porté les couleurs du CA Lisieux pendant une saison à l’âge de 14 ans, soit sur les tablettes des plus grands clubs d’Europe… et le CA Lisieux pourrait, au passage, récupérer une indemnité de formation de 75.000 euros.

Le marché des transferts d’hiver a ouvert ses portes avec, pour certains, la quasi-obligation de compléter leurs effectifs. Les rumeurs vont bon train. Une habitude dans le milieu car les agents de joueurs en profitent pour faire parler de leurs poulains… histoire de faire grimper les prix bien évidemment. Maintenant, toujours selon les rumeurs du moment, il semble que Steven N’Zonzi, le joueur du FC Séville, qui a porté les couleurs du CA Lisieux à l’âge de 14 ans, soit une piste privilégiée par de nombreux clubs et pas des moindres.

Pourquoi cela intéresse le CA Lisieux ?

Depuis le début des années 2000, le football professionnel international reverse 5 % de chaque transfert international aux clubs formateurs du joueur transféré au prorata du nombre d’années passés au club. Le CA Lisieux peut donc espérer 0,25 % d’un éventuel transfert. Steven N’Zonzi pourrait entrer dans ce cadre. Il a d’ailleurs déjà rapporté plus de 25.000 euros au CA Lisieux en deux occasions. La première fois lorsqu’il avait quitté Amiens pour Blackburn et la deuxième fois lorsqu’il est passé, il y a 18 mois de Stoke City au FC Séville. Cette fois, les chiffres qui circulent, environ 30 millions d’euros, pourraient rapporter 75.000 euros au CA Lisieux…

Les plus grands à la porte de Steven N’Zonzi !

Transféré de Stoke City au FC Séville pour environ 9 millions d’euros, Steven N’Zonzi a vu sa valeur considérablement monter au cours des derniers 18 mois. Steven N’Zonzi, qui a remporté avec Séville la dernière Europa League, attire les yeux des plus grands clubs d’Europe au prix de performances haut de gamme. La Juventus de Turin, le FC Barcelone ou encore Manchester et Chelsea auraient tous fait savoir leur intérêt pour l’ancien joueur du CA Lisieux.

Ce que le CA Lisieux ne souhaite pas

Dans ce dossier, le CA Lisieux n’a évidemment aucune prise. Il reste que l’éventuelle destination de son ancien joueur intéresse de près le CA Lisieux. Ainsi, pour que la clause rémunérant les clubs formateurs puisse être appliquée, il est nécessaire que le joueur soit transféré d’un pays à un autre. Dans le cas présent, pour que le CA Lisieux bénéficie d’une indemnité de formation, il est nécessaire que Steven N’Zonzi ne reste pas en Espagne… en clair, qu’il ne quitte pas le FC Séville pour le FC Barcelone. Une piste qui semble s’être refroidie ces derniers jours.

Ce qui pourrait l’inciter à ne pas bouger

Le transfert n’est pas encore acquis et il ne le sera qu’à partir du moment où la signature de Steven N’Zonzi sera apposée sur le contrat. En attendant, deux éléments majeurs penchent pour que le joueur reste à Séville. Tout d’abord, il l’a déclaré dans la presse espagnole, Seven N’Zonzi se plaît à Séville et c’est forcément un élément non négligeable. Ensuite, sportivement, le FC Séville s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et forcément, tant du côté de Séville que du côté de Steven N’Zonzi, Il n’y a pas d’intérêt sportif à sceller une séparation même juteuse financièrement. Un intérêt sportif renforcé par la belle 3e place du FC Séville au classement du championnat d’Espagne.

Un transfert inéluctable ?

Steven N’Zonzi a donc de multiples raisons pour rester à Séville. Cependant, un départ de Séville, même cet hiver, est plus qu’envisageable… et ce pour une bonne raison : le prix. La clause libératoire de Steven N’Zonzi a été fixée à 30 millions d’euros… à partir de ce prix, le FC Séville n’a plus son mot à dire et c’est forcément un élément non négligeable à un moment où les droits TV anglais ont fait exploser les prix du marché. 30 millions d’euros pour un milieu de terrain haut de gamme en Europe, ce n’est visiblement pas cher. En Italie, la Juventus, qui a récolté près de 120 millions d’euros l’été dernier avec le transfert de Paul Pogba à Manchester United, a de gros moyens financiers, et serait -toujours selon les rumeurs mais aussi la presse italienne- en pôle position dans le dossier. En Angleterre aussi, les clubs intéressés se manifestent avec un carnet de chèques que 30 millions d’euros n’effraient pas. Everton, Manchester United, Manchester City et surtout Chelsea, l’actuel leader du championnat, regardent de près le dossier. Dans ces conditions, il ne reste plus à convaincre que Steven N’Zonzi… et, là encore, toujours dans le domaine financier, l’ancien joueur du CA Lisieux pourrait vite trouver un terrain d’entente avec son futur employeur. Enfin, le FC Séville a aussi un intérêt non négligeable dans l’opération dans la mesure où Steven N’Zonzi a pris 28 ans le 15 décembre 2017. Dans ces conditions, il est probable qu’un éventuel transfert soit nettement moins juteux financièrement dans quelques mois voire dans un an ou deux ans.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Lisieux - Lundi 24 avril 2017

Lisieux
Lun
24 / 04
15°/1°
vent 18km/h humidité 92%
Mar10°-2°
Mer10°-1°
Jeu11°-2°
Ven13°-2°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter