Dives-sur-Mer Les associations s'unissent contre le rejet des sédiments en mer

Plusieurs associations de protection de l'environnement se sont regroupées afin de s'élever d'une même voix contre le rejet des sédiments du port de Rouen au large des côtes.

15/11/2016 à 10:51 par Nicolas Mouchel

Les représentants d'associations de protection de l'environnement sont bien décidés à se faire entendre sur le sujet.
Les représentants d'associations de protection de l'environnement sont bien décidés à se faire entendre sur le sujet.

Le sujet de l’immersion des sédiments du port de Rouen fait décidément beaucoup réagir. Après les élus de Merville-Franceville, puis le maire de Cabourg, Tristan Duval, ce sont les associations de protection de l’environnement qui montent au créneau. Dives-sur-Mer, Dozulé, Houlgate, Gonneville-sur-Mer, Merville-Franceville, Putot-en-Auge, Sallenelles et Varaville sont en passe de constituer un collectif pour peser dans les résultats de l’enquête publique en cours.

Là encore, ce sont les incertitudes et les éventuelles conséquences sur l’environnement liées au rejet de 4,5 à 5 millions de m3 de sédiments par an, qui prédominent, le collectif rappelant que la zone Machu « se situe à 17 kilomètres face à notre côte ».

« Des études incomplètes »

Les associations pointent du doigt « des études incomplètes, qui ne traitent pas de toutes les conséquences de cette immersion » juge le collectif, qui ajoute :

les pollutions de sédiments qui s’y trouveront déversées viendront s’ajouter à celles des autres sédiments et rejets contaminés déjà contenus dans la zone Machu, accélérant la bio accumulation des pollutions de la baie de Seine et de la côte. Ce point, pourtant souligné par l’Agence de l’environnement dans son rapport de juillet 2016, est négligé dans les documents d’étude du port au seul motif qu’il demeurerait difficile à quantifier.

D’autre part, « plusieurs mesures citées dans le rapport montrent que les résultats des tests font apparaître des taux élevés et anormaux de métaux lourds dans les chairs de crabes et de poissons. Mais étrangement, ces mesures ne sont pas commentées et la synthèse finale de l’étude les ignore totalement ».

En parallèle de ces résultats qui ne les convainc pas, se trouve la question des alternatives, déjà soulevées par Tristan Duval dans nos colonnes. Les associations parlent de « prétexte facile » et de « fable » lorsque l’enquête publique indique que « si la réglementation encourage désormais à limiter les immersions de sédiments en privilégiant leur gestion à terre, force est de constater qu’à ce jour, aucune filière opérationnelle et pérenne n’existe ». Les associations avancent alors le cas du port de Dunkerque « qui traite ses sédiments sur place. On demande à ce qu’au port de Rouen, cela existe aussi. Des demandes ont été effectuées, rien n’a été fait ».

Des conséquences financières

L’hypothèse d’une solution de traitement et de recyclage des déchets sur place, « point majeur sur lequel le rapport de l’enquête publique est pratiquement muet » incite les associations à penser que tout est lié « à un problème de coût, c’est au port de Rouen de trouver des solutions de financement. Mais peut-être qu’il n’y a pas la volonté de trouver des solutions autres ». Les conséquences pourraient, dès lors, être rejetées ailleurs.

Il y aura des conséquences financières pour les communes du littoral, 40 % des déchets vont se répartir sur les plages, les communes vont devoir payer pour les faire enlever.

Informer et mobiliser

Dès lors, que reste-t-il aux associations de défense de l’environnement comme moyen d’action ? La sensibilisation. « Notre rôle est d’informer, mobiliser la population de notre opposition et de celle des municipalités au projet ». Pour le moment, plusieurs communes soutiennent ce mouvement. Mais les associations souhaiteraient voir le conseil départemental bouger avec elle. « Nous attendons que le conseil départemental prenne position dans cette affaire, comme l’avait fait Anne d’Ornano en 2010 en manifestant son refus ».

14160 Dives-sur-Mer

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Lisieux - Dimanche 30 avril 2017

Lisieux
Dim
30 / 04
13°/6°
vent 36km/h humidité 71%
Lun14°-5°
Mar15°-5°
Mer13°-7°
Jeu16°-5°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter