Lisieux Passés par Lisieux, ils ont découvert Paul Pogba

Le transfert record de Paul Pogba à Manchester United un lien étroit avec Franck Sale et Oualid Tanazefti, qui se sont rencontrés au CA Lisieux au début des années 2000.

10/08/2016 à 11:37 par patrickoger

Paul Pogba devient le joueur le plus cher de l'histoire (photo MaxPPP).
Paul Pogba devient le joueur le plus cher de l'histoire (photo MaxPPP).

Le monde du football ne parle que de ça : le transfert record à 110 millions d’euros de Paul Pogba qui quitte la Juventus Turin pour Manchester United

Et la belle histoire est que ce transfert a un lien avec le CA Lisieux. En effet, celui qui a déniché Paul Pogba à Torcy, avant d’en devenir le conseiller, a joué au CA Lisieux pendant deux saisons au début des années 2000 comme gardien de but. Mieux, le responsable du recrutement au Havre quand Paul Pogba est arrivé au HAC n’était autre que Franck Sale, qui a été l’entraîneur au CA Lisieux mais aussi du CS Honfleur dans les années 90 et au début des années 2000.

Une entente née à Lisieux

Tout a donc commencé au début des années 2000. À l’époque le CA Lisieux recrute des jeunes dans la région parisienne. Ainsi, Steven N’Zonzi, qui a gagné la dernière Europa League avec Séville ou Oumar N’Diaye l’actuel capitaine de la Mauritanie, font leurs premières armes à Lisieux sous la direction de Franck Sale. Pour d’autres, l’aventure est plus compliquée. Oualid Tanazefti notamment passe deux saisons à Lisieux, mais ne poursuivra pas comme gardien de but dans la capitale du pays d’Auge.

« À 18 ans, je me retrouve à Pacy, explique Oualid Tanazefti. Je voulais revenir chez moi. Je ne croyais plus pouvoir devenir professionnel. C’est là que je suis devenu recruteur à Pacy. Franck Sale part au Havre. Il me demande de regarder en région parisienne les jeunes joueurs. En octobre, je me blesse. J’arrête Pacy et même le football car j’avais un gros problème avec une cheville et je me consacre au recrutement sur la région parisienne pour Le Havre et Franck Sale qui a pris progressivement du galon ».

« Au premier ballon, j’ai vu que c’était un phénomène »

« Au premier ballon, j’ai dit que c’était un phénomène » se souvient celui qui allait devenir le conseiller de Paul Pogba :

« On venait voir six joueurs ce jour-là qui sont ensuite venus au stage en octobre au Havre… des tops joueurs dont beaucoup sont devenus professionnels… Les entraîneurs adorent le stage mais n’aiment pas Paul Pogba. Torcy marchandait et vendait ses joueurs à l’époque. Je me suis retrouvé à avoir les coordonnés de Pogba. Je l’ai rencontré. Sa mère se moquait du foot. Personne n’était sur le joueur. Il était venu une fois au Havre. Auxerre était intéressé également, mais sa mère m’a fait confiance. Il avait 13 ans. Sa première phrase après le stage, c’était qu’il voulait rester au Havre. Il fait un super stage, mais nous n’étions que deux ou trois à dire cela… Il a fallu que je triche un peu pour qu’il fasse le dernier match. J’ai forcé pour qu’il joue. Avec Franck Sale, on se débrouille pour qu’il signe alors qu’il y avait Auxerre et Lyon sur les rangs. Il signe pour Le Havre chez son père en novembre 2006. »

Débuts difficiles au Havre

Au Havre, rien n’est simple pour Paul Pogba : « Les entraîneurs ne l’aimaient pas » reprend Oualid Tanazefti :

« Il finit par être titulaire et toute l’Europe le regarde. Mais, en fin de saison, tous les contrats se mettent en place sauf celui de Paul Pogba. Le président n’a pas voulu agir. Fin août 2008, il est présélectionné en équipe de France. J’avais donné ma parole, mais le club ne voulait pas lui faire de contrat. Je l’aidais un peu financièrement. Il se met avec un agent, mais il continue de m’écouter. Il fait son premier match face au Pays de Galle. J’étais toujours recruteur pour Le Havre. Paul veut rester au Havre, mais je lui dis de partir car le club n’en voulait pas. On avait peu de propositions jusqu’en mars 2009. Sa mère voulait qu’il signe à Lyon. Je leur ai conseillé de partir en Angleterre. Il est alors capitaine de l’équipe de France, mais il n’était pas assez décisif à mon goût, je lui dis… et dans le tournoi qui suit, il marque quatre buts ».

« Je lui ai dit qu’il reviendrait en Dieu à Manchester »

Arrive alors la proposition de Manchester United :

« Il a toujours aimé Manchester. Le Havre a critiqué ce choix mais le 30 juillet 2009, il signe. Le 31, j’arrête avec le Havre. Je passe trois ans avec lui à Manchester. C’était parfois difficile car on n’avait pas beaucoup d’argent. Je l’ai toujours accompagné. La première année, c’était d’autant plus difficile que je ne parlais pas l’Anglais. La même année, il signe son contrat. J’avais vu le vide juridique dans son contrat. On rencontre l’avocate de Mino Raiola (ndlr : son agent) avec qui on se met en partenariat. Tout le monde voulait qu’il reste à Manchester, mais je lui ai fait comprendre qu’il devait partir. Le Bayern, le Real de Madrid et Paris le voulaient. On bosse, le petit m’écoute et signe à la Juventus Turin alors qu’il voulait rester à Manchester. Quand on est sorti du bureau, je lui ai dit qu’il reviendrait un jour en Dieu à Manchester. »

«Trop gros pour tout le monde»

L’aventure de Paul Pogba s’est poursuivie à la Juventus Turin : « Je le protégeais de tout. Je faisais en sorte qu’il se fasse rare. On voulait surtout qu’il apprenne la gagne avec Conte ou Buffon. On a gagné la coupe du monde des moins de 20 ans. Il a ensuite été sélectionné pour la Coupe du monde. »

Tout est alors devenu plus compliqué :

« Tout le monde a explosé, moi le premier… Cela a été trop gros pour tout le monde. Tout le monde voulait le gâteau. Cela a été trop dur. Tout le monde a mis la pression sur le petit. Il a été contraint de choisir et on n’a désormais plus de contact mais il va devenir le joueur le plus cher de la planète alors que Le Havre et Manchester ne voulaient pas de lui. Aujourd’hui, tout le monde veut le manger, c’est triste… »
14100 Lisieux

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Lisieux - Lundi 16 janv. 2017

Lisieux
Lun
16 / 01
/0°
vent 18km/h humidité 96%
Mar1°--3°
Mer1°--5°
Jeu2°--3°
Ven2°--3°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter